IPC Chatou L'Institut de Pédagogie Curative – Institut Médico-Éducatif de Chatou

ÉVOLUER
DANS UN CADRE
ÉPANOUISSANT

L’admission

Un institut dépendant des IME de Région

L’admission des enfants dans l’établissement et l’examen des dossiers est soumise à la notification de la MDPH. Toutefois la famille peut prendre contact avec l’Institut, avant que la notification soit envoyée, une des assistantes sociales répond à ses questions, peut la recevoir et lui faire visiter l’établissement. A l’occasion de ces rencontres, des informations détaillées concernant les divers aspects du travail auprès de l’enfant sont communiquées aux familles.
Le premier critère d’examen des dossiers est un critère géographique : l’établissement transporte les enfants collectivement et quotidiennement dans un rayon géographique établi en fonction du temps de transport et des circuits organisés.
En fonction des places disponibles, le dossier est examiné par un des médecins qui valide ou non la possibilité pour l’établissement de répondre aux besoins de l’enfant en fonction de son handicap.
Une fois ces étapes franchies, le dossier est examiné par la commission d’admission composée de la directrice, des chefs de service, des médecins, des assistantes sociales et d’une psychologue. Cette commission se réunit tout au long de l’année, autant que nécessaire, en fonction des places disponibles et des dossiers reçus.

La famille est reçue par un médecin, puis, s’il donne son accord, un stage de quelques jours à deux semaines est proposé à l’enfant ou au jeune. Ce stage permet d’observer l’enfant en situation collective dans un groupe défini et d’évaluer la capacité de l’établissement à répondre à ses besoins spécifiques.
L’avis de l’enfant ou de l’adolescent est sollicité chaque fois que cela est possible pour qu’il prenne part à la décision d’admission.
Un bilan du stage est communiqué aux parents et la commission d’admission se réunit afin de rendre son avis à la lumière des éléments recueillis lors des différentes étapes de l’admission.
Les décisions d’admission sont toujours prises au cas par cas, au fur et à mesure des demandes, et en fonction du meilleur intérêt de l’enfant.
En cas de refus d’admission, la direction ou ses représentants se tiennent toujours à la disposition des familles pour un entretien où la décision est expliquée.

Les activités

Les journées sont rythmées par les activités scolaires, les ateliers, les activités artistiques, manuelles et sportives

4 à 7 ans

Le Jardin d’enfants

4 à 20 ans

L’atelier peinture

4 à 20 ans

l’Eurythmie

4 à 20 ans

Le modelage

7 à 14 ans

L’Externat Médico-Pédagogique

7 à 20 ans

Les sorties

8 à 20 ans

L’atelier bois

14 à 20 ans

L’Externat Médico-Professionnel

All articles loaded
No more articles to load

La préparation de la sortie

Préparer sa future vie d’adulte

Les stages

Entre 17 et 20 ans, les jeunes apprennent à mettre en pratique les acquisitions réalisées jusque-là afin qu’ils deviennent volontairement et consciemment les acteurs de leur intégration sociale. Les stages sont organisés et accompagnés par la chef de service, l’éducateur d’atelier, l’assistante sociale, en relation avec les parents.
Les stages peuvent avoir lieu dans tout établissement susceptible d’accueillir le jeune à sa sortie ou lui permettant de réaliser une expérience de vie sociale : Etablissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT), milieu ordinaire, Centre d’Initiation au Travail et aux Loisirs (CITL), Centre d’Accueil de Jour (CAJ), Foyer de vie…

La sortie de l'établissement

La sortie de l’établissement se fait aux alentours de 20 ans à l’issue des stages et du parcours de préparation et de formation qui s’est déroulé depuis l’entrée à l’EMPro.